750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par escoffier sandrine


Si vous voulez résilier votre contrat de « téléphonie mobile », il y a une chose très importante que vous devez vérifier avant de le faire : « durée de l'engagement » ou « engagement ». Il s'agit de la durée minimale de votre contrat.

Quand vous achetez un mobile, la plupart du temps vous souscrivez un « abonnement » avec un « operateur ».

En fonction de votre « forfait » vous pouvez avoir différentes durées d'« engagement » pouvant aller de quelques mois à plusieurs années.


Si vous avez choisi un engagement / contrat de 12 mois et que vous voulez résilier après 9 mois, ça risque d'être très difficile voire impossible et votre opérateur peut vous obliger à payer jusqu'à la fin de votre « durée d'engagement ».

Mais, si ces 12 mois sont finis (révolus) et que vous avez votre abonnement depuis 15 mois par exemple, dans ce cas vous êtes libre de résilier votre abonnement quand vous voulez et très facilement.



Comment est-ce que je peux résilier mon contrat ?

Regardez sur votre facture, votre « durée d'engagement » est précisée.

Cherchez la rubrique « service client » ou « nous contacter ». Il doit y avoir un numéro de téléphone ou une adresse.

Contactez-les directement et expliquez-leur que vous voulez résilier votre abonnement :


« Bonjour, je voudrais résilier mon abonnement de mobile ».


Chez certains opérateurs vous pourrez probablement résilier immédiatement au téléphone. Dans d'autres cas on vous demandera d'envoyer un préavis. Vous devrez alors écrire une lettre de préavis que vous enverrez en « recommandé avec accusé de réception ». N'oubliez pas de demander si vous devez l'envoyer à l'adresse qui figure sur votre facture ou s'il y a une autre adresse, un « service client ».

Ensuite, tout ce qui vous reste à faire c'est de surveiller votre compte en banque pour vérifier que les prélèvements ont été arrêtés.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article