750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par escoffier sandrine


Si vous avez contacté une personne ou déposé un dossier et que vous n'avez pas obtenu de réponse, vous pouvez envoyer un courrier de relance. Ce type de courrier sert juste à rappeler aux destinataires qu'ils doivent vous répondre. S'il s'agit d'une affaire importante, envoyez votre lettre en recommandé avec accusé de réception.


Premier modèle de lettre de relance à l’amiable :


Votre nom                                                                  Lieu et date

Adresse

                                                                                  Nom et adresse du destinataire

 

Votre numéro de contrat ou reference client

 

            Madame, Monsieur,

 

Je me permets de vous contacter afin de connaître l’état d’avancement de mon dossier.

En effet, je vous ai envoyé un courrier en date du 2 mars 2008 et je n’ai, à ce jour, toujours pas obtenu de réponse de votre part.

Je vous demande donc de faire le nécessaire afin de pouvoir me répondre / me rembourser / résoudre ce problème.

 

Vous remerciant, je vous prie d’agréer Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

 

Signature



***

 

Deuxième modèle de lettre de relance à l’amiable :


 


Votre nom                                                                  Lieu et date

Adresse

                                                                                  Nom et adresse du destinataire

 

Votre numéro de contrat ou reference client

 

            Madame, Monsieur,

Je me permets de vous contacter car je n’ai à ce jour pas obtenu de réponse à mon precedent courier en date du 6 juin 2008.

Je voudrais donc savoir dans les plus brefs délais quelle va être votre décision concernant ma demande.

 

Vous remerciant de votre coopération,  je vous prie d’accepter Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

 

Signature

 

Retour à l'article "écrire une lettre"


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article