750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par escoffier sandrine


Le faire-part :

C'est l'invitation que vous recevez, vous pouvez recevoir un faire-part de mariage, de naissance ou de décès.


Toutes les informations nécessaires sont écrites sur le faire-part :

quoi, qui, quand, où.


Pour un mariage, à quoi êtes-vous réellement invité ?

En France, les invités viennent à la cérémonie puis il y a un apéritif suivi d'un repas / banquet.

En général, tous les invités sont conviés à l'apéritif mais pas tous au banquet.

C'est très commun, il n'y a rien contre vous. Comme en général on invite beaucoup de personnes à un mariage, on ne peut pas toujours inviter tout le monde au banquet (tout budget a ses limites !!).


Certaines personnes choisissent de faire un “grand” mariage alors que d'autres optent pour un mariage plus “intime”. Le fait d'inviter tout le monde à l'apéritif permet d'établir un compromis.


Comment est-ce que je peux savoir si je suis invité à l'apéritif seulement ou au banquet ?

Regardez votre faire-part, vous participerez à l'apéritif seulement s'il est écrit :


“x et y auront la joie de vous inviter au vin d'honneur qui aura lieu à l'issue de la cérémonie au restaurant xxx”

“À l'issue de la cérémonie, x et y seront heureux de vous recevoir à l'apéritif, ...”.



 

Mais s'il est écrit :

“À l'issue de la cérémonie, x et y auront la joie de vous retrouver au restaurant xxx pour la réception de leur mariage”

“Suite à cette cérémonie, vous êtes cordialement attendus pour le repas qui aura lieu au restaurant xx”

“Suite à cette cérémonie, vous êtes cordialement attendus pour le vin d'honneur qui sera suivi d'un repas au restaurant xx

Dans ce cas, vous êtes invité (e) à toute la soirée.

 


“Réponse souhaitée avant le” / “merci de répondre avant le”

N'oubliez pas de confirmer votre venue ou de vous excuser si vous ne pouvez pas venir.

Vous pouvez directement téléphoner pour répondre.

 


 

Retour à la liste "mariage"



 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article