750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par escoffier sandrine


En général on doit inhumer un défunt dans un cimetière communal, mais des exceptions existent. Pour cela il faut remplir plusieurs conditions que vous trouverez sur ce lien :


http://vosdroits.service-public.fr/F1114.xhtml?&n=Famille&l=N10&n=D%C3%A9c%C3%A8s&l=N165



Dans tous les cas, l'inhumation (de même que la crémation / incinération) d'un corps doit être autorisée par le maire.

En France il est interdit d'inhumer un corps sans cercueil.

L'inhumation doit avoir lieu entre 24 heures et 6 jours après le décès.

 

 

Si vous ne disposez pas d'une sépulture (un caveau) vous devez demander « l'ouverture d'une concession » dans la mairie du lieu d'inhumation.

Si vous réglez les formalités seul(e), renseignez-vous à la mairie du lieu d'inhumation, sinon ces formalités seront prises en charge par les pompes funèbres.

En France, les concessions s'achètent pour une période allant de 10 à 99 ans. Dans certaines communes, on peut encore trouver des concessions perpétuelles.

Trois mois après la fermeture du caveau ou de la tombe, la famille a l'obligation de le faire fermer par une pierre. Ensuite seulement, une pierre ornementale pourra être installée.

 


Retour à la liste "acte de décès"



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article