750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par escoffier sandrine



Comment ?

Formel :

“Je vous invite samedi soir pour le repas”

“Est-ce que vous êtes libres dimanche midi pour l'apéritif ?”


Moins formel et plus spontané :

“Passez prendre l'apéritif samedi soir”

“Venez manger à la maison dimanche midi”


Spontané :

“Et si on mangeait ensemble samedi soir ? Qu'est-ce que vous en dîtes ?”

“Vous n'avez qu'à passer prendre l'apéritif dimanche midi. Ça vous va ?”

“Allez venez, on va boire un café”


J'invite pour quoi et à quelle heure ?

Pour un apéritif ou pour un repas : vers midi ou vers 19 heures

Il n'y a pas de différence d'heure parce que dans chaque cas il y aura un apéritif.


Mes invités arrivent, je dis quoi, je fais quoi ?

En France, les invités gardent leurs chaussures.

Invitez-les à entrer :

“Entrez, je vous en prie”


S'ils apportent quelque chose, remerciez-les simplement :

“merci beaucoup”, “c'est très gentil”, “ça me fait plaisir”.

Faites cela dans le hall d'entrée. Si vos invités vous donnent leur cadeau (fleurs, bouteille) ou s”ils ne savent pas vraiment quoi faire, prenez-la. De toutes façons, cela se déroule très tôt puisque vos invités ont encore leurs manteaux sur eux.


Qu'est-ce que je fais avec ce cadeau ?

Si le cadeau est dans un papier cadeau, ouvrez-le devant vos invités “c'est très beau, merci”, “c'est très gentil, merci”, “ça me fait très plaisir, merci beaucoup”.

Si c'est une bouteille de vin et si c'est ok avec le menu, ouvrez-la et buvez-la avec vos invités :

“On va la boire”

Si ce n'est pas possible de la boire aujourd'hui, dites tout simplement :

“Je vais la garder et on la boira ensemble la prochaine fois”

Si c'est un bouquet de fleurs, mettez-le dans un vase pour que tout le monde puisse le voir (dans le salon ou la salle à manger).

Si c'est un dessert, remerciez et demandez s'il faut le mettre dans le réfrigérateur :

“Je dois le mettre au frais ?” / “il faut le mettre au frais ?”



Prenez leurs manteaux :

“Donnez-moi vos manteaux”


Puis indiquez le chemin du salon (même si c'est facile à trouver, ça a une valeur d'autorisation bien sûr) :

“Par ici”, “suivez-moi”.


“Asseyez-vous”.


Si d'autres invités sont déjà arrivés, faites les présentations :

“je vous présente Monsieur xxx”, “voici Madame ssss”,

“Monsieur xxx, Madame xxxx”.



Je sers mes invités

À boire : “vous voulez boire quelque chose ?”, “qu'est-ce que je vous sers ?” “qu'est-ce que vous voulez boire ?”.

Pour aider vos invités vous pouvez faire la liste de vos boissons “avec de l'alcool”, “sans alcool” :

“alors, j'ai du porto, du pastis, si vous voulez des boissons sans alcool il y a du jus d'orange”.

“vous voulez un glaçon ?”


L'apéritif peut durer une heure facilement. Pendant cette heure, servez quelques petites choses à manger (olives, cacahuètes). Servez à boire 2 fois (enfin la deuxième fois vous proposez mais ce n'est pas tout le monde qui accepte un deuxième verre).



Le repas


Lorsque l'apéritif est terminé et que votre repas est prêt, passez du salon à la salle à manger :

“On va passer à table”, “on passe à table”.

Indiquez la place de chaque invité. Si vous ne vous sentez pas à l'aise, montrez seulement les chaises en disant “Monsieur xx”, “Pierre” ....

Si vous vous sentez bien, vous pouvez utiliser “Monsieur vous êtes ici, monsieur Y à la droite de monsieur X.”, “madame Z, à gauche de monsieur X”....


En France pour le service, on apporte d'abord l'entrée dans un grand plat “un plat de service”, on la mange, puis on apporte le plat principal, puis on apporte le fromage, puis le dessert. On n'apporte pas l'entrée + le plat principal par exemple.

Le “problème” avec ce système c'est qu'il faut servir vos invités. Les invités ne se servent pas eux-mêmes, c'est le maître ou la maîtresse de maison qui fait le service :

“Donnez-moi votre assiette”, “je vous sers”


Si vous dîtes à vos invités : “servez-vous”, cela signifie que vos invités ont l'habitude de venir chez vous, que ce sont de très bons amis, que l'atmosphère est très familière.

Avant d'enlever les plats, demandez toujours : “vous en voulez encore ?”, “je vous ressers ?”.


Pensez à changer les assiettes : entre le plat principal et le fromage.

entre le fromage et le dessert.

Si vous avez assez d'assiettes (et si vous avez un lave-vaisselle !), vous pouvez aussi les changer après l'entrée.


Le café

Vous avez le choix :

ou vous le servez à table, ou vous retournez dans le salon. Si vous retournez dans le salon, dîtes simplement : “on passe au salon”, “on va prendre le café au salon”.

Bien sûr “café” est le terme général qui désigne ce moment du repas, demandez à vos invités ce qu'ils veulent vraiment : “vous voulez du café, du thé ou de la tisane ?”. “vous prenez quoi ? Du café, du thé ou de la tisane ?”.



Mes invités partent, je dis quoi, je fais quoi ?

Pensez à les remercier encore une fois pour leur cadeau : “merci pour le vin”, “merci pour les fleurs”, “merci d'avoir amené quelque chose”.


Pensez à leur rendre leurs manteaux :

“Ce manteau est à qui ?”, “c'est bien votre manteau ?”, “voilà vos manteaux”.


Et pour finir : “au revoir”, “bon retour”, “rentrez bien”, “à bientôt”.


Quand est-ce qu'on va m'inviter ?

C'est une question très intéressante. Les français ont peu d'amis. En général on a un “petit cercle d'amis” et on se voit de temps en temps. Si vos invités sont des amis très proches, ils vous inviteront bientôt, si ce ne sont pas des amis très proches, vous pouvez facilement attendre 2 mois (et même plus parfois !). Mais rassurez-vous, il n'y a rien de personnel, rien contre vous, c'est la façon de fonctionner des français.

À savoir aussi : en France on ne s'invite pas beaucoup entre collègues de travail. On sépare le travail et les amis. Donc il est possible que vos collègues soient sympathiques mais qu'ils ne vous invitent pas chez eux; c'est assez normal.


Est-ce que je fais visiter ma maison ?

Non. Avant les gens faisaient visiter leur maison, mais maintenant non. Et même si quelqu'un vous invite et vous fait “faire un tour” de la maison, vous n'êtes pas obligé de faire la même chose quand vous l'invitez.

C'est un choix, pas une obligation.

 

 

Retour au sommaire des interactions sociales


 




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article