750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par escoffier sandrine

Je vous propose ici une révision de la formation de l'imparfait de l'indicatif en français. Cette conjugaison nous sera utile pour la conjugaison... du conditionnel car on retrouve le même radical à l'imparfait et au conditionnel.

Formation de l'imparfait de l'indicatif 

Pour conjuguer un verbe à l'imparfait de l'indicatif, il faut (comme souvent), faire un petit peu de gymnastique mentale :

Le radical de l'imparfait de l'indicatif est le même radical que celui de la première personne du pluriel au présent de l'indicatif.

Je décrypte, ne vous inquiétez pas !

Radical de l'imparfait de l'indicatif

Le radical de l'imparfait est le radical du "nous" au présent tout simplement parce que le "nous" au présent a souvent des irrégularités et ces irrégularités se retrouvent à l'imparfait.

Radical imparfait de l'indicatif, verbes du 1er groupe 

Rien de spécial. C'est verbes ont un radical régulier, donc il n'y a pas de surprise : 

Chanter : je chante, tu chantes, il chante, nous chantons....

Danser : je danse, tu danses, il danse, nous dansons...

Le radical du "nous" au présent de l'indicatif est tout simplement : "chant", "dans". C'est donc ce radical que nous utiliserons comme radical à l'imparfait. Il n'y a pas de changement.

Là où cette règle devient utile, c'est pour la conjugaison des verbes qui ont une irrégularité au présent, donc les verbes du deuxième et troisième groupe.

Radical imparfait de l'indicatif, verbes du 2ème groupe

Pour ces verbes, nous avons une irrégularité dès le présent (mais heureusement, une irrégularité qui se retrouve pour tous les verbes de ce groupe) :

Finir : je finis, tu finis, il finit, nous finissons...

Grandir : je grandis, tu grandis, il grandit, nous grandissons...

Le radical du "nous" au présent inclut "ss" et ces "ss" sont donc intégrés au radical de l'imparfait de l'indicatif. 

Le radical de l'imparfait des verbes finir et grandir sont : "finiss", "grandiss"

Radical imparfait indicatif, verbes du 3ème groupe

Et puis il y a toutes les autres irrégularités que l'on peut constater au présent :

Tenir : je tiens, tu tiens, il tient, nous tenons = radical "ten"

Venir : je viens, tu viens, il vient, nous venons = radical "ven"

Boire : je bois, tu bois, il boit, nous buvons = radical "buv"

Voir : je vois, tu vois, il voit, nous voyons = radical "voy"

Pouvoir : je peux, tu peux, il peut, nous pouvons = radical "pouv"

Aller : je vais, tu vas, il va, nous allons = radical "all"

Savoir : je sais, tu sais, il sait, nous savons = radical "sav"

Prendre : je prends, tu prends, il prend, nous prenons = radical "pren"

Faire : je fais, tu fais, il fait, nous faisons = radical "fais"

Avoir : j'ai, tu as, il a, nous avons = radical "av"

Mais bien sûr, nous avons un verbe irrégulier : ÊTRE qui a pour radical de l'imparfait : ét.

 

Terminaisons de l'imparfait de l'indicatif

À ces radicaux, il faut ajouter les terminaisons de l'imparfait :

  • Je : ais 
  • Tu : ais 
  • Il/elle/on : ait 
  • Nous : ions
  • Vous : iez 
  • Ils/elles : aient

 

Conjugaison à l'imparfait 

Tenir Venir
Je tenais Je venais
Tu tenais Tu venais
Il/elle/on tenait Il/elle/on venait
Nous tenions Nous venions
Vous teniez Vous veniez
Ils/elles tenaient Ils/elles venaient

 

Boire Pouvoir
Je buvais Je pouvais
Tu buvais Tu pouvais
Il/elle/on buvait Il/elle/on pouvait
Nous buvions Nous pouvions
Vous buviez Vous pouviez
Ils/elles buvaient Ils/elles pouvaient

 

Exemples d'imparfait

Quand j'étais petit, j'allais toujours en vacances à la mer, on faisait du camping. Avec mes frères, on jouait dans le sable sur la plage, on faisait des châteaux, on essayait de pêcher mais on n'attrapait rien. On s'amusait avec des copains, on dormait très tard le matin, on mangeait des fruits de mer et on passait de très bons moments. C'était vraiment bien, j'aimais beaucoup partir en vacances à la mer. Mes parents se reposaient, ils lisaient beaucoup, ils allaient aussi à la plage.  

Pour notre famille, c'était vraiment bien, nous passions de très bons moments, nous faisions de belles promenades, nous visitions les villages alentour, nous prenions beaucoup de photos que nous organisions dans des albums photos. Pendant l'hiver, nous regardions ces beaux souvenirs de vacances, c'était vraiment bien.

 

Voir la page exercices de conjugaison à l'imparfait.

Retour à l'article "conjugaison française"

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article